Lyon : Elle avait été violée par un homme passé par la fenêtre, un clandestin interpellé.

VIOL – Le suspect d’un viol survenu à Lyon l’été dernier a été interpellé après avoir été identifié grâce à son ADN

Elle avait été surprise par son agresseur à l’aube, alors qu’en pleine canicule, elle dormait les fenêtres ouvertes. Un homme de 21 ans, en situation irrégulière, a été interpellé cette semaine à Lyon et placé en détention provisoire mercredi soir pour le viol ​d’une jeune femme.

Le 22 juillet, la jeune femme, vivant aux abords de la place Ambroise-Courtois (8e) avait été réveillée par un jeune homme entré chez elle par la fenêtre.

Connu de la justice

Sous la menace d’une arme, elle avait été violée par l’intrus, qui avait ensuite pris la fuite. Selon Le Progrès, les hommes de la police technique et scientifique sont parvenus à isoler une empreinte génétique. Cet ADN a permis aux enquêteurs de remonter jusqu’à un suspect, localisé au centre de rétention administrative de Saint-Exupéry.

Ce sans-abri, connu de la justice, a été interpellé et placé en garde à vue. Il aurait nié les faits puis aurait fini par reconnaître qu’il avait peut-être eu un rapport sexuel consenti avec la jeune femme, dont il ne se souvenait pas, rapporte le quotidien régional.

Article original…